Des challenges spécifiques aux HPI

La « surdouance » est une différence à part entière :

  • qui nécessite un effort d’adaptation et de compréhension du jeune surdoué à un monde qui ne lui correspond pas et auquel il ne s’identifie pas.

  • qui devient un cadeau quand on commence à comprendre son propre fonctionnement et comment tirer parti de toutes ces qualités « extra-tout ».

UN FONCTIONNEMENT PARTICULIER

  • Leur immense curiosité, leur intuition, leur soif d‘apprendre, et leur maturité cognitive sont couplées à une immaturité affective et à une hypersensibilité et une hyperesthésie qui rend les "surdoués" plus fragiles.

  • Leur perfectionnisme, leur questionnement permanent, et leur intolérance à l’échec font qu’ils manquent souvent de confiance en eux.

  • Leur créativité, leur sens de l’humour, leur pensée originale, leur sens de la justice et leur soif d'absolu créent souvent un "décalage" avec les autres et des problèmes relationnels. Ils se sentent incompris, et la prise de conscience de cette "différence" engendre parfois un isolement, un sentiment d’impuissance et de solitude.

  •   Se sentant différents, ils se dévalorisent facilement et de cela découle une mauvaise estime de soi

DANS LE SYSTEME EDUCATIF         

  • Comme ils trouvent le plus souvent des solutions sans passer par les méthodes qui leur sont enseignées, ils peuvent être en décalage par rapport aux attentes des enseignants.

  • Leur besoin de complexité fait qu'ils peuvent s’ennuyer en classe. Parce qu’ils fonctionnent différemment, certains manquent de méthode de travail, sont désorganisés ou ne s’adaptent pas aux exigences du système éducatif classique. 

  • Malgré leur haut potentiel, leurs résultats scolaires peuvent devenir irréguliers, leur intérêt pour l’école peut décroître. Cela peut les mener à des redoublements, au découragement, à un désinvestissement progressif de l’école pouvant mener à la phobie scolaire. Trop se retrouvent en échec scolaire. Les statistiques le démontrent: 1/3 des enfants précoces sont en situation de réussite scolaire, 1/3 sont en difficulté et nécessitent un accompagnement, 1/3 sont en échec et en souffrance et plus encore si on considère tous les enfants hypersensibles ou dys- non testés

DANS L'ENTREPRISE          

  • Comme ils ont tendance à traiter d'égal à égal tous les êtres humains, et que seuls la compétence, le courage, l'exemple et la droiture les impressionnent et les motivent, ils peuvent avoir des difficultés avec leur hiérarchie.

  • Leur système de valeurs inébranlable ne les prédispose pas à des relations superficielles avec des collègues qui n'auraient pas les mêmes exigences.

LES CLIGNOTANTS DE LA PRECOCITE INTELLECTUELLE

LES 6 PROFILS D'ÉLÈVES A HAUT POTENTIEL INTELLECTUEL